AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Classement Final Mission Impossible 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeremie
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 791
Age : 36
Localisation : quelque part sur les chemins de France
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Classement Final Mission Impossible 2009   Jeu 7 Jan - 9:17

MISSION IMPOSSIBLE

Dernière mission
(Dimanche 20 décembre 2009 / Vendargues)


Points attribués au cours de la mission 5,7 km
5 catégories d'âge représentées chez les femmes: 0 point pour les V1 et les JU, 1 point pour les V2 et les CA et 2 points pour les V3
Yolande Conversano: 15 points
Valérie Ferrigno: 12 points
Michèle Côte: 10 points + 1 point de prime d'âge
Florence Bouah-Kamon: 9 points
Monique Teissier: 8 points + 2 points de prime d'âge
Roxane Breysse: 7 points
Léa Le Cornu: 6 points + 1 point de prime d'âge
Emma Alison: 5 points + 2 points de prime d'âge

Points attribués au cours de la mission 7,6 km
5 catégories d'âge représentées chez les hommes: 0 point pour les SE, 1 point pour les V1, 2 points pour les V2, 3 points pour les V3 et 4 points pour les V4
Sébastien Perret: 15 points
Patrice Mailly: 12 points + 2 points de prime d'âge
Jean-Philippe Boudet: 10 points
Ahmed Mekhalef: 9 points
Eric Granier: 8 points + 1 point de prime d'âge
Eric Bantwell: 7 points + 1 point de prime d'âge
Gérard Sauvagnac: 6 points + 3 points de prime d'âge
Jean-Yves Avrilleau: 5 points + 1 point de prime d'âge
Sauveur Ferrigno: 4 points + 1 point de prime d'âge
Dominique Le Cornu: 3 points + 2 points de prime d'âge
André Alison: 2 points + 4 points de prime d'âge
François Lavaud et Philippe Perez: 2 points + 1 point de prime d'âge
Lionel Pascal: 2 points

J'ai oublié l'agent secret Daniel JEAN dans le classement de la course de Vendargues.
Classé 8ème du club, il marque 5 points au challenge + 2 points de prime d'âge.

Dernière énigme

Melle Bristow, Monsieur Sinclar,

En tant que Président de la République Française, soucieux de défendre les intérêts de mon pays et d’œuvrer pour la paix entre les nations, j’ai décidé en me rasant ce matin de prendre en charge personnellement cette affaire de menace nucléaire qui pèse sur nos amis canadiens. L’affaire est sérieuse. L’odieux chantage de l’infâme Colonel Karpov mérite une réaction rapide et efficace de notre part. C’est pourquoi, dès l’enlèvement de votre Directeur, j’ai convoqué sans attendre une commission chargée d’étudier les moyens d’envoyer une mission d’expertise à Bora-Bora capable d’examiner la possibilité de fouiller la chambre d’hôtel de « L » à la recherche d’éventuels indices laissés par ses ravisseurs. Je sais, c’est culotté mais je ne resterai pas inactif dans ce dossier ! Les résultats ne se sont pas fait attendre puisque je suis en mesure de vous communiquer en pièce jointe le plan de la base secrète du Spectre tombée très certainement par mégarde de la poche de Karpov lors de son opération kidnapping. Nos meilleurs spécialistes en gymnastique cérébrale se sont penchés sur le document et, après mûres réflexions, avancent avec certitude la théorie suivante :

1) Le volume d’eau contenu dans le Cénote sacré dépasse les volumes utiles additionnés du réservoir et du couloir d’inspection qui lui est attaché. De fait le volume en excédent fera monter le niveau d’eau à parité dans les 2 canalisations de vidange et de remplissage en vertu du principe des vases communicants.

2) Une approche mathématique rapide montre que la porte étanche qui sépare le couloir d’inspection de la salle de commande cédera sous la pression des eaux avant la fin du processus de mise à feu de la fusée, interdisant ainsi toute action propre à arrêter les dernières minutes du compte à rebours en noyant à jamais le centre névralgique de la base secrète.

3) D’après le plan, un seul accès permet de pénétrer à l’intérieur des installations du Spectre. Celui-ci est situé à la base de la Pyramide El Castillo, au niveau de la chambre du Dieu Chaac. Un système de codage inconnu de nos services nous en interdit malheureusement l’entrée. Il n’existe qu’une seule et unique chance d’atteindre la salle de commande et d’intervenir sur le compte à rebours. L’opération est périlleuse mais jouable : il s’agit d’attendre l’ouverture de la coupole de l’observatoire à 11H 27’ 34’’ et d’atteindre la salle de commande en utilisant le monte-charge du Castillo. A priori les 10’ 26’’ de battement entre l’ouverture de l’observatoire et la mise à feu de la fusée devraient suffire mais la réalité est toute autre car il ne faut pas oublier que la porte étanche de la salle de commande cédera dans cet intervalle…

4) Les temps de déplacement dans la base prennent en compte les éléments suivants :
- accès au monte-charge par l’observatoire : 3 minutes
- le monte-charge est positionné au niveau de la chambre du Dieu Chaac
- chaque battement ouverture/fermeture de la porte du monte-charge prend 3 secondes
- les différents niveaux et la vitesse du monte-charge sont indiqués sur le plan

Le temps nous est compté. A vous d’exploiter au mieux les informations de nos spécialistes et celles contenues sur le document et de me dire :

1) A quelle heure la porte étanche de la salle de commande va céder sous la pression des eaux ? (1 point bonus)

2) Combien de temps (en secondes) disposerez-vous pour suspendre la mise à feu du missile entre le moment où vous pénétrerez dans la salle de commande et le moment où la porte doit céder ? Si vous êtes en mesure de répondre à cette question, je considèrerai que vous êtes également en mesure de réaliser cette mission est d’arrêter le compte à rebours. (2 points bonus)

3) En nous projetant dans cette perspective et en imaginant que vous êtes au cœur de l’action… Vous venez de sauver des centaines de milliers de vies humaines et en remontant par le monte-charge, vous entendez des bruits étouffés dans le couloir d’accès à la plate-forme de lancement. Votre légendaire curiosité vous pousse à inspecter le couloir et, par chance, vous vous retrouvez face au Directeur du Service Secret Védasien ligoté et bâillonné, tenu en respect par 3 soldats du Spectre que vous vous empressez immédiatement de zigouiller. Délivré de ses agresseurs, « L » identifie immédiatement Karpov parmi ces 3 hommes. Deux sont d’origine russe et le troisième d’origine iranienne. Sur l’un des deux russes vous trouvez une photo jaunie d’une jeune fille aux traits caucasiens et sur l’autre un paquet de cigarettes. Dans les poches de l’iranien vous découvrez un couteau de poche et un Bounty… Qui est l’infâme Colonel Karpov ? Justifiez votre réponse (2 points bonus).

A vous de jouer ! L’avenir d’une partie de l’humanité est entre vos mains. Ne me décevez pas !

Et maintenant puisque vous me demandez pourquoi je crois en la réussite de cette opération, je vais vous le dire, Madame Chabot, et permettez-moi de dire des choses qui ne vont pas forcément plaire à tout le monde… Je pense que le principe - travailler plus pour gagner plus - s’applique parfaitement aux membres du Service Secret Védasien ! Et je peux vous garantir, Madame Chabot, que les bonus des traders seront taxés mais pas ceux des agents secrets du S.S.V !

Nicolas SARKOZY
Président de le République Française

Le missile nucléaire a été désactivé par l'agent Jérémie Le Cornu.
La ville de Vancouver et les Jeux Olympiques d'hiver sont sauvés !!!
Malheureusement l'infâme Colonel Karpov court toujours...

Réponse à la première question :
A quelle heure la porte étanche de la salle de commande va céder sous la pression des eaux ?

1) Calcul de la pression maxi supportée par la porte à l’aide de la formule P = F / S
P = (800 000 X 10) / (3 X 3) = 888 888 N/m² ou 888 888 Pa ou 8,8 bars

2) Calcul de la hauteur d’eau dans les canalisations avec la formule P = Po + pgh avec Po = Pression atmosphérique (1 bar = 100 000 Pa ou N/m²), p = masse volumique de l’eau (1000 kg/m³) et g = gravité (10 N/kg)
h = (P – Po) / pg = (888 888 – 100 000) / 1000 X 10 = 79 m

3) Vérification de la hauteur d’eau maxi dans les canalisations (sans rupture de la porte)
- Volume d’eau dans le cénote sacré = π r² h = 3,14 X 30² X 27 = 76 302 m³
- Volume d’eau dans le réservoir = π r² h = 3,14 X 32,5² X 22,5 = 74 624 m³
- Volume d’eau dans le couloir d’inspection = 3 X 3 X 120 = 1 080 m³
- Volume d’eau maxi restant dans les 2 canalisations = 76 302 – (74 624 + 1 080) = 598 m³ soit 299 m³ par canalisation
- hauteur d’eau maxi dans les canalisations avec h = V / π r² = 299 / 3,14 X 1² = 95 m
Avec 95 m de hauteur d’eau maxi dans les canalisations, le volume d’eau disponible est suffisant pour faire céder la porte étanche de la salle de commande.

4) Calcul du temps de vidange jusqu’à la rupture de la porte (rappel : 79 m d’eau dans les deux canalisations)
- Volume d’eau à écouler = Volume du réservoir + Volume dans le couloir + Volume dans les deux canalisations (pour h = 79 m) = 74 624 m³ + 1 080 m³ + 2(3,14 X 1² X 79) = 76 200 m³
- Vitesse de vidange = 2,5 m/s
- Débit d’eau dans la canalisation de vidange = Vitesse X Section = 2,5 m/s X (3,14 X 1²) = 7,85 m³/s
- Δt (temps écoulé) = ΔV (volume d’eau écoulé) / Débit = 76 200 / 7,85 = 9 707’’ soit 2H 41’ 47’’

La porte cédera donc à 11H 34’ 54’’
(Horaire d’ouverture de la vanne V1 : 8H 53’ 07’’ + 2H 41’ 47’’)

Réponse à la deuxième question :
Combien de temps (en secondes) disposerez-vous pour suspendre la mise à feu du missile entre le moment où vous pénétrerez dans la salle de commande et le moment où la porte doit céder ?

1) Calcul du temps d’intervention total disponible entre le moment de l’ouverture de l’observatoire et le moment où la porte va céder = 11H 34’ 54’’ – 11H 27’ 34’’ = 7’ 20’’

2) Calcul du temps nécessaire pour atteindre la salle de commande :
- Temps d’accès au monte-charge : 3’
- Temps de descente du monte-charge du niveau 0 au niveau -12 m = 12 m / 0,5 m/s = 24’’
- Temps d’ouverture et de fermeture du monte-charge au niveau – 12 m = 3’’
- Temps de descente du monte-charge du niveau – 12 m au niveau -125 m = 113 m / 0,5 m/s = 226’’
- Temps d’ouverture et de fermeture du monte-charge au niveau – 125 m = 3’’
- Temps total de descente du monte-charge = 24’’ + 3’’ + 226’’ + 3’’ = 256’’ = 4’ 16’’
- Temps d’accès à la salle de commande = 3’ + 4’ 16’’ = 7’ 16’’

3) Calcul du temps potentiel d’intervention dans le local de commande = 7’ 20’’ – 7’ 16’’ = 4’’

Vous disposez donc de 4 secondes pour interrompre le compte à rebours.

Réponse à la troisième question :
Qui est l’infâme Colonel Karpov ?

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui vous a manipulé à Macao (Mission 2) et au cimetière du Père Lachaise (Mission 3) pour détourner 150 000 dollars au profit du spectre…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui vous a envoyé sur une fausse piste à Palenque (Mission 6) en laissant deux indices derrière lui : une boîte d’allumettes de la chaîne d'hôtels Intercontinental et un collier de coquillages probablement péchés dans les eaux turquoises de Bora-Bora par la belle Ursula Andress (Photo Mission 1)…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui a inventé une taupe au sein du S.S.V. (Missions 7 et Cool pour détourner les soupçons…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui se vante de pratiquer les techniques buccales de réanimation en s’exhibant avec une belle brune inanimée suite à un sauvetage en mer et qui ne prend pas soin d’effacer de la photo immortalisant son exploit le Copyright de bas de page capable de le confondre (Photo Mission 9). En effet le Copyright « Algotherm et Intercontinental Resort Bora-Bora » fait le lien avec la boîte d’allumettes trouvée dans le Temple des inscriptions de Palenque…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui se trahit involontairement dans la présentation de la 10ème mission en utilisant l’expression « aller au Diable Vauvert » qui fait référence à un lieu de rendez-vous situé à l’aplomb des catacombes de Paris qu’il n’est pas censé connaître…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui affiche sa relation amicale ( ?) avec la schtroumfette (Photo Mission 12) qui n’est autre qu’une nageuse iranienne engagée aux jeux olympiques de Pékin, habillée de pied en cap comme le veut sa pratique religieuse. Cette relation montre la grande proximité de l’infâme Colonel Karpov et l’état iranien, fournisseur du nouveau lanceur du Spectre…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui, après un joli tour de passe-passe, fait supporter au contribuable védasien le coût du lanceur iranien dont le coût (300 Millions de Dollars) est 3 fois supérieur au montant de la rançon exigée par le Spectre (Missions 11 et 13)…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui laisse sur son ordinateur un écran de veille aux couleurs du logo de la chaîne d’hôtels Intercontinental confirmant de manière définitive son point de chute à Bora-Bora, et qui placarde bêtement sur le mur de sa chambre d’hôtel l’image d’un défilé de missiles SS-20 sur la Place Rouge de Moscou (Photo Mission 13)…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui intervient personnellement au Monastère de Solovetsky pour supprimer de ses propres mains la seule personne capable de le démasquer (Missions 14, 15 et 16)…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui laisse trainer dans la chambre du moine « suicidé » une cordelette d’escalade Beal de 2 mm et qui annonce dans un même temps pratiquer l’escalade (Photo mission 17)…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui exhibe son nouveau pistolet Beretta M92FS Inox qui tire des balles de 9 mm parabellum identiques à celles retrouvées dans le corps du moine (Photo Mission 18)…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui perd le contrôle sur le déroulement de la mission quand Bob Sinclar sauve des flammes la lettre testament de l’ancien agent du FSB (Missions 16 et 17) et quand Sydney Bristow, grâce à l’un de ses indicateurs mexicain, retrouve la trace du bateau iranien qui transporte le lanceur en Amérique du sud (Mission 18)…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui est au cœur de la lettre testament de l’ancien agent du FSB quand il écrit « Le passé me rattrape. Il rode entre ces murs… » (Mission 17)…

L’infâme Colonel Karpov c’est celui qui tente de déstabiliser Bob et Sydney dans l’interprétation des propos d’un vieil indien mexicain faisant état d’informations troublantes sur la localisation des installations sous-terraines du Spectre dans la cité Maya de Chichen-Itza (Mission 19)…

L’infâme Colonel Karpov, enfin, c’est celui qui simule son propre enlèvement pour garantir son « innocence » au cas où l’opération du Spectre tournerait à l’échec…

Et oui, l’infâme Colonel Karpov n’est autre que "L" le Directeur du Service Secret Védasien !!!

Seul l'agent secret Jérémie Le Cornu a correctement répondu à l'énigme 20. Conformément à l'article 7 du règlement "Mission Impossible 2009", cet agent obtient 1 point bonus.

Seul l'agent secret Jérémie Le Cornu a réussi à désactiver le compte à rebours de lancement du missile nucléaire du Spectre. Conformément à l'article 10 du règlement "Mission Impossible 2009", cet agent obtient 2 points bonus supplémentaires.

L'infâme Colonel Karpov n'a pas été démasqué. Les 2 points bonus complémentaires liés à sa capture ne sont donc pas attribués.

20ème tir de la bataille navale

L'agent secret Jacques Breysse a coulé le sous-marin de la flotte du Spectre au cour de ce 20ème tir. Conformément à l'article 8 du règlement "Mission Impossible 2009", cet agent obtient 2 points bonus.

" Ma vengeance sera terrible ! "
Colonel KARPOV
en direct d'ici, d'ailleurs et de nulle-part...

Le classement final femmes ICI
Le classement final hommes ICI

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vedasendurance.superforum.fr
 
Classement Final Mission Impossible 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Classement final Super League 2009/2010
» Votre classement Pro D2 (saison 2009-2010)
» [Mission Impossible] Rénovation d'un Cabriolet en 5 jours.
» CLASSEMENT FINAL : SAISON 2007
» Classement final 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vedas Endurance :: Challenges-
Sauter vers: